Le manuscrit perdu, pour se retrouver, un peu, parfois…

Une histoire étrange… Thomas a une heure ou deux à perdre dans un jardin public, et il trouve une enveloppe oubliée sur une chaise. C’est un manuscrit, écrit par un enfant bizarre. Son quotidien est peuplé de ses songes qui prennent vie, et de rencontres improbables. Thomas va le lire et entrer dans un univers où un père un peu dérangé a un secret à cacher… ou pas. C’est aussi pour lui la révélation de ses propres interrogations sur son rapport à l’enfance et à la paternité.

Un livre bourré d’humour décalé, d’allusions et d’emprunts que le lecteur aura plaisir à retrouver dans sa mémoire ou à chercher, jusque dans le moindre mot. Nous partons dans son monde où un mouton, nommé Panurge, doit dessiner un aviateur, on rencontre une araignée végétarienne, un philosophe nommé DHL qui accourt dès que l’on prononce le mot « philosophie », Dieu aux prises avec Saint Pierre, un étrange docteur Sigmund, un anglais nommé Bond, James Bond, Bison Futé et des dizaines de personnes et objets qui parlent comme vous et moi.

Il faut se laisser entraîner, savourer cet humour déjanté mais souvent porteur de vérités et de messages, et partir avec cette famille pas comme les autres qui nous emporte sur des chemins où rien n’est impossible, tout est imaginable, et parfois réel…

Quelques articles extraits du livre :

Illustration : Le dernier voyage du Téméraire, par William Turner. Collection de la National Gallery, Londres.

Partagez !